banner-maisoning
3---cuisine-personnes-âgées
normal

Une cuisine bien adaptée pour les personnes âgées

Par Valère Carglass® Maison,
12 juin 2014

Aménager ou repenser une cuisine pour une personne âgée, c'est possible. Pour gagner en sécurité, prévenir les risques de chutes et rendre les équipements plus accessibles, découvrez ces quelques conseils utiles et qui peuvent changer la vie...

Un espace cuisine plus sûr

C'est une évidence, un rappel de bon sens, mais pour éviter les chutes, la première précaution est de doter la cuisine d'un revêtement de sol antidérapant. Des barres de maintien, placées à des endroits stratégiques, et notamment là où les pertes d'équilibre sont à redouter, sont à privilégier. De même, une main courante installée tout le long du plan de travail permettra à la personne de se sentir plus en sécurité. Bien entendu, les tables à roulettes, de type desserte, certes pratiques pour transporter des charges lourdes, peuvent hélas trop souvent causer des chutes. Par ailleurs, les tapis de sol sont à proscrire, de même que les tabourets, pas toujours bien visibles. Vous avez dit « visible » ? Eh bien n'hésitez pas à multiplier les sources de lumière à l'intérieur des rangements et ne lésinez pas non plus sur les éclairages directs.

Une robinetterie facile à vivre

Pour gagner en confort et en praticité, les robinets à levier, les douchettes avec mitigeur thermostatique et, mieux encore, les robinets à déclenchement automatique permettront un usage simplifié. Oui, il ne faut jamais oublier que les personnes âgées perdent souvent en force, et qu'un geste hier facile devient parfois compliqué, voire impossible, comme par exemple tourner un robinet...

Un électroménager adapté

En matière d'électroménager, l'accessibilité est essentielle. Pour les fours, les micro-ondes et les lave-vaisselle, la hauteur idéale se situe entre 50 et 60 cm, et les portes à ouverture latérale s'avéreront bien moins dangereuses et bien plus aisées à ouvrir. Au niveau du plan de cuisson, les plaques électriques sont préférables à celles au gaz. Mais le mieux est encore les plaques à induction ou vitrocéramiques. Très faible risque de brûlure, éclairage des zones en marche, nettoyage facile, cuisson rapide et, surtout, possibilité de faire glisser les plats de la plaque au plan de travail : les atouts sont multiples. Ainsi, nul besoin de soulever casserole et cocottes, autant de gestes souvent de plus en plus difficiles avec la prise d'âge.

Des rangements et ustensiles aisément accessibles

Si les éléments à porte coulissante et les tiroirs ou portes de placard à fermeture automatique sont la solution à retenir, il faut aussi veiller à placer les rangements hauts entre 45 et 50 cm au-dessus du plan de travail. Cocotte-minute, poêle et casseroles doivent demeurer très faciles d'accès, sans qu'il soit besoin de se baisser ou de monter pour les attraper. Enfin, pour gagner en confort, il est impératif de pouvoir s'asseoir pour préparer les repas.

     

Tags :
Avatar
Valère Carglass® Maison