Bathroom-with-fancy-shower
normal

Receveur extra-plat ou douche à l'italienne ?

Par Valère Carglass® Maison,
22 mars 2017

A l'heure de choisir une nouvelle douche pour la salle de bains, deux choix esthétiques peuvent s'offrir à vous : le receveur ultra-plat ou la douche à l'italienne ? Avant de vous jeter à l'eau, petit tour d'horizon de leurs avantages et inconvénients respectifs. Receveur extra-plat : facile à vivre et à poser

Alternative techniquement moins complexe qu'une douche à l'italienne, le receveur extra-plat est assez simple à poser. Avec sa faible hauteur, il se révèle esthétique puisque les rebords disparaissent presque complètement et ne sont visibles que sur 4 à 5 cm environ, pour une hauteur totale de 15 cm. Le receveur ultra-plat remplace donc avantageusement les bacs à douche d'autrefois. Pour prévenir tout risque de débordement, le diamètre de la bonde est généralement de 90 mm, contre 60 mm pour les receveurs classiques. Par conséquent, et comme pour les douches à l'italienne, il est impératif de prévoir un espace suffisant dans le sol pouvant accueillir siphon et receveur. Si le sol ne le permet pas, un podium permettra de surélever le bac. Quant à sa pose, elle est assez facile, puisque le receveur extra-plat est souvent à encastrer. Une fois sa mise en place effectuée, un joint en silicone garantit l'étanchéité, sans qu'il soit nécessaire de carreler. Dès lors, un bon bricoleur peut envisager d'installer seul ce type de receveur. Mais ceux qui rêvent d'une douche « king size » verront leurs espoirs douchés. Pourquoi ? Comme les receveurs extra-plats sont en céramique et qu'un tel matériau ne permet pas concevoir des modèles de très grande taille, il faudra se « contenter » d'un receveur mesurant tout au plus 120 cm, ou alors recourir à des matériaux beaucoup plus chers, comme le béton de synthèse, l'acrylique ou encore le Corian.

Douche à l'italienne : l'eau en pente douce

Considérée par beaucoup comme un must, la douche à l'italienne présente, il est vrai, une multitude d'atouts. Sans receveur visible, elle permet à la douche de se fondre pleinement dans le décor de la salle de bains, tant au niveau des murs que du sol. Si le revêtement retenu est le même partout, l'impression d'espace est dès lors totale. Autre avantage, la douche à l'italienne facilite l'accès aux personnes âgées ou à mobilité réduite. Esthétique et pratique, cette douche de plain-pied n'en demeure pas moins technique, voire très technique dans sa mise en œuvre. Pour installer le receveur à carreler, lequel intègre les pentes nécessaires pour évacuer l'eau, il est nécessaire de creuser le sol afin d'y placer le système d'évacuation. Si une telle opération est impossible (c'est notamment le cas dans un appartement), il faut alors surélever le plancher de la salle de bains pour que tout soit de niveau... Une opération aussi coûteuse que complexe, et pas toujours possible. Enfin, pour éviter tout risque d'infiltration ou d'inondation, l'étanchéité doit être absolue. Seul un professionnel qualifié sera en mesure de vous garantir une installation aussi sûre que qualitative. En matière de douche à l'italienne, comme de receveur extra-plat, vous pouvez compter sur l'expertise de Carglass® Maison.

Tags :
Avatar
Valère Carglass® Maison