ph751-001
normal

Massif ou flottant, quel parquet choisir ?

Par Valère Carglass® Maison,
20 févr. 2014

Comme souvent, c'est une question de budget et d'exigence sur la durée ! Pour mieux mesurer les atouts de ces deux familles de parquets, voici matière à réflexion...

Le parquet massif, produit noble par excellence, est un investissement sur le long terme qui valorise votre maison ou votre appartement et améliore votre bien-être au quotidien. Sa pose (cloué ou collé selon l'épaisseur) nécessite un ragréage parfait, en veillant à chasser toute humidité... Mais une fois en place, quel confort ! Et tout d'abord un confort de marche. Eh oui, on « sent » et on entend vraiment la différence par rapport à un parquet flottant. Le massif a toutes les propriétés du bois, matière vivante. Il est plus esthétique, plus chaleureux, et sa dureté et sa densité le rendent plus agréable à vivre. Et pour longtemps. Car non seulement il est plus résistant, mais il peut aussi être rénové, retraité, pour retrouver une nouvelle jeunesse.

Le flottant : petit budget et bel effet

Contrairement au massif qui est à 100 % issu de l'essence de votre choix, le parquet flottant n'est constitué que d'une couche de bois noble contrecollée sur un support latté. Il tire son nom de sa technique de pose qui consiste à coller les lames les unes aux autres, mais jamais directement au sol. Bien sûr, il nécessite un budget moins élevé, mais s'il se révèle assez solide, il l'est tout de même moins que le massif... et a un effet sonore plus important.

Pour la pose, laissez faire un pro !

Quel que soit votre choix, la pose d'un parquet ne s'improvise pas : une fois qu'elle est effectuée, les erreurs ne peuvent se rattraper. Alors rien ne vaut un poseur professionnel pour valoriser votre investissement !

 

Tags :
Avatar
Valère Carglass® Maison