danger-monoxyde
normal

Chauffe-eau : attention danger !

Par Valère Carglass® Maison,
3 oct. 2013

Les appareils domestiques mal entretenus peuvent être fatals ! Quel que soit le type d'habitat ou le mode de vie, cela n'arrive pas qu'aux autres...

Chaque année en France, 5000 personnes sont victimes d'une intoxication au monoxyde de carbone et l'on compte en moyenne 90 décès. Et les responsables ne sont pas seulement les appareils de chauffage. Le chauffe-eau défectueux est l'une des principales causes d'accident. Bois, gaz, fioul... Du fait d'une combustion incomplète des divers combustibles nécessaires à son fonctionnement, il est susceptible de générer du monoxyde de carbone (CO). Incolore, inodore et se mêlant parfaitement à l'atmosphère de par sa densité voisine de 1 par rapport à l'air, ce gaz est à la fois extrêmement difficile à déceler et ultra toxique. Il provoque une privation en oxygène des tissus et une détérioration des cellules les plus fragiles, notamment du cerveau et du cœur. L'intoxication au monoxyde de carbone peut se présenter sous une forme aiguë, nécessitant une prise en charge d'urgence, ou sous une forme chronique, difficile à diagnostiquer.

Un seul mot d'ordre : la prévention

Maux de tête, fatigue, vertiges, troubles de la vision, nausées... peuvent être le fait d'une exposition à ce gaz insidieux qui, à forte concentration, peut s'avérer mortel. Une seule façon de lutter contre lui : la prévention. Un chauffe-eau doit être placé dans une pièce correctement ventilée et son utilisation doit être conforme à la notice. Mais surtout, son installation et sa maintenance périodique doivent être confiées à des professionnels qualifiés. Le mieux étant de souscrire un contrat prévoyant des interventions régulières pour ne plus avoir à y penser !

Tags :
Avatar
Valère Carglass® Maison